Les différentes formes de cuisine :

           

Comment agencer votre cuisine? Comme vous le savez, la cuisine  est l’une des pièces principales de votre habitat et l’une des plus importantes. En effet, c’est là que vous passez le plus de temps, pour préparer et manger. Donc l’implantation de votre cuisine se doit d’être logique et bien conçue. Voici les différents aménagements de votre cuisine. Bien sûr, son implantation est déterminée par des contraintes techniques, telles que les arrivées et évacuations d'eau, les prises électriques, les alimentations de gaz et également les fenêtres et les portes.

 

 

Pour créer sa cuisine, il vous faut déterminer la forme. Il existe plusieurs façons d’aménager sa cuisine. Voici les plus répandues, linéaire ou aussi appelé en I, double linéaire ou double I, la cuisine en angle, en U, la cuisine ouverte ou américaine et enfin la cuisine avec ilôt central.

 

Définir la bonne forme d’une cuisine. Voici les avantages et inconvénients des différentes implantations de cuisine.

           

La cuisine linéaire ou en I.

 

Dans une cuisine linéaire, toutes les fonctions sont regroupées le long d'un seul mur. Il est donc important de garder en tête les fonctions d’une cuisine : Cuisiner! Donc, nous vous conseillons de suivre le schéma d’implantation suivant : Stockage des aliments, conservation de la nourriture, lavage des ingrédients, découpage de vos aliments et enfin la cuisson. Si vous suivez ce schéma, vous limiterez vos déplacements dans votre cuisine. En revanche, ne négligez pas l’aspect esthétique de votre cuisine. En effet, vous ne changerez sûrement pas vos meubles mais une peinture probablement. Tranchez les couleurs, jouez avec l’environnement, les objets… Cela sera un plus pour votre habitation et votre cuisine.

 

 

           

La cuisine parallèle ou en double II.

 

La cuisine parallèle est simplement une variante de la cuisine linéaire. Le point important est de respecter un écart minimum de 1,20 m entre les deux plans de travail afin de pouvoir circuler librement et de façon fluide. Du fait des deux rangées de meubles il est judicieux de créer le triangle d’activité. Essayer de regrouper au mieux les pôles suivants : stockage, nettoyage, préparation et cuisson. Cela permettra de limiter les déplacements dans votre cuisine. La cuisine en parallèle est très appréciée car elle offre de grandes surface de plan de travail.

           

La cuisine en angle.

 

La cuisine en angle est la forme de prédilection pour les pièces carrées et rectangulaires. Généralement, la surface des cuisines en angle est de 12m² à 15m². Elle a l’avantage de posséder un grand plan de travail, et elle peut également recevoir un coin repas si vous souhaitez y mettre une table. Ce type de cuisine est l’une des plus présentes dans nos foyers pour plusieurs raisons. Facilité de rangement, triangle d’activité efficace, grand plan de travail, grande surface au sol, facilité de déplacement.

 


           

La cuisine ouverte ou cuisine américaine.

 

 

Les cuisines américaines deviennent de plus en plus présentes. Pourquoi ? La cuisine américaine a su devenir un effet de mode avant tout, que ce soit par les films, les séries télé ou par les nouvelles formes modernes des maisons. Aujourd’hui, l’idée d’avoir des pièces ouvertes sur le salon et salle à manger devient presque une nécessité. On se sent moins oppressé et plus libre. De plus, la lumière circule mieux ainsi que votre regard, et la communication avec vos proches ou vos invités se fait plus facilement. En bref, la cuisine ouverte est appréciée pour sa convivialité. En revanche, elle a des aspects négatifs à ne pas  négliger. Elle laisse aussi circuler les bruits et les odeurs. Il faut porter une attention très particulière aux appareils électroménagers. Attention notamment à la hotte pour les odeurs, le lave-vaisselle et le frigo américain qui peuvent être source de bruit gênant. N’hésitez pas à consulter notre rubrique sur l’électroménager pour en savoir plus.

 

RETOUR A L'ACCUEIL